Prevoyances
Histoire de l'assurance en côte d'ivoire

Histoire de l’assurance en Côte d’Ivoire: Origine et Africanisation

L’embellie de la Côte d’Ivoire ces dernières années attire de nouveaux acteurs sur un marché de l’assurance déjà très actif. Mais les perspectives du secteur restent bonnes, en phase avec une économie qui devrait poursuivre sur sa lancée les prochaines années.

Qu’en est-il de l’histoire de l’assurance en Côte d’Ivoire ? Savez-vous qu’il existe deux versions de l’histoire de l’assurance e Côte d’Ivoire ?

  • Origine de l’assurance en Côte d’ivoire et
  • L’Africanisation de l’assurance en Côte d’Ivoire

 

Origine de l’assurance en Côte d’Ivoire

C’est au début du 20ème siècle que la véritable naissance de l’assurance est constatée. L’assurance que nous connaissons aujourd’hui, celle qui fait partie de notre vie à tous et dont on ne peut se passer qu’elle soit obligatoire ou non. Pour en arriver là, l’assurance a dû se battre et évoluer. La gestation de l’assurance a été très longue mais désormais le beau bébé est arrivé et personne ne peut le renier.

En Côte d’Ivoire, c’est d’abord les comptoirs implantés par des maisons de commerce qui effectuaient des opérations d’assurance. Avec le développement des activités, les compagnies d’assurance étrangères se sont fait représenter sous forme d’agences ou de succursales. Au moment des indépendances dans les années 1959-1962, l’ancienne puissance coloniale a senti la nécessité de mettre en place des structures de concertation en vue d’une orientation et le développement du secteur des assurances.

Africanisation de l’assurance en Côte d’Ivoire

C’est à partir de 1970 que la CICA a fait de la constitution et du développement des marchés nationaux d’assurance une priorité. L’africanisation des entreprises d’assurance s’est faite, à partir de cet instant, à un rythme accéléré avec par exemple la MACI en Côte d’Ivoire.

Peu de temps après cette recommandation, l’Etat et les privés nationaux vont prendre des participations dans les sociétés anonymes. Cette période va connaître l’essor du nombre de compagnies qui atteindra une quarantaine au début des années 90 : Compagnie Nationale d’Assurance (1972), Alico-ci (1977) qui deviendra en 1995 Beneficial Life Insurance (BLI), Colina (1980), MCA (1985), AAA (1989), Somavie (1989), etc. sont, entre autres compagnies, (re)créées pendant cette période.

Le 10 juillet 1992 à Yaoundé (République du Cameroun), il est instituer un traité intégré de l’industrie des Assurances appelée « Conférence Interafricaine des Marchés d’ Assurances » en abrégé CIMA. Ce traité est signé par quatorze (14) Etats Africains.

Merci de vous abonner à notre page Facebook pour être informé de nos derniers articles et n’hésitez pas à nous soumettre vos questions.

Ajoutez un commentaire

Visitez notre Facebook

Email Newsletter

MailChimp newsletter form can be embedded here!

For more info, please visit MailChimp documentation.